Mise à jour automatique de WordPress : Pensez à l’enlever !

C’est un conseil d’ami…

Sur plusieurs sites, j’ai désactivé cette fonction de mise à jour automatique car par le passé, ça m’a apporté pas mal d’ennuis. Je vous recommande vivement de faire pareil si vous ne voulez pas avoir de problème dans le futur. Je vous explique ci-dessous les raisons, puis vous donne une technique toute simple pour supprimer cette option pour de bon.

Pourquoi faut-il désactiver cette option ?

Imaginez-vous, sirotant tranquillement votre cocktail devant votre écran où vous voyez plus de 1000 visiteurs en ligne sur Google Analytics (Merci Discover). Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes numériques. Mais soudainement, la Terreur sous la forme d’une mise à jour automatique, vient tout bouleverser. Elle modifie les fichiers, ajuste les configurations, et dans sa frénésie révolutionnaire, finit par « défoncer » (désolé, mais c’est le terme le plus approprié) votre précieux site. Boum ! 0 visiteur en ligne…

Il y a quelques années, c’est ce qui m’est arrivé. Je ne vous explique pas l’angoisse…

En fait, les mises à jour automatiques peuvent causer des problèmes de compatibilité avec vos thèmes et plugins. Parfois, elles peuvent aussi introduire de nouvelles fonctionnalités que vous n’avez pas encore testées, engendrant ainsi des bugs indésirables.

Bref ! En laissant activer ce truc, il se pourrait que votre site se transforme en un Picasso digital, à la différence près que ce dernier ne serait pas un chef-d’œuvre, mais un joyeux bazar !

Comment enlever la mise à jour de WordPress ?

Alors, comment vous prémunir facilement contre ça ? Comment pouvez-vous désactiver cette fonction ? Rassurez-vous, c’est aussi facile que de dire « OK Google » à votre enceinte connectée !

Etape 1, connectez-vous à votre tableau de bord WordPress.
Ensuite, naviguez vers ‘Apparence’, puis ‘Éditeur’.
Etape 2, sélectionnez le fichier ‘functions.php’ dans la liste des fichiers sur le côté droit.
Une fois dedans, ajoutez ce code à la fin du fichier : define(‘WP_AUTO_UPDATE_CORE’, false);
Cliquez sur « Mettre à jour le fichier » pour sauvegarder les modifications.

Et voilà, c’est fait ! Vous n’avez plus rien à faire. Vous venez de bloquer les mises à jour automatiques intempestives de WordPress. Ainsi, vous éviterez de subir ce que j’ai vécu, le plantage complet de son site internet. Mieux encore, grâce à ça, vous pourrez décider quand et comment les mises à jour se déroulent.

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *